Si vous êtes ici c’est probablement que vous avez appris le HTML, le CSS et que vous avez également des bases en JavaScript. Vous en êtes au stade où vous aimeriez vous lancer sur un framework Front-End mais vous ne savez pas lequel choisir.

Pourquoi utiliser un framework et pas simplement du JavaScript ?

C’est probablement la première question que tout développeur Web débutant se pose. La réponse est est assez simple, au début vous allez coder seul des petites applications qui ne nécessitent pas une grande quantité de JavaScript et tout va très bien se passer.

Mais plus le temps va passer plus vous allez vouloir ajouter des fonctionnalités et vous allez probablement devoir rejoindre une équipe et coder à plusieurs sur un même projet. La quantité de code sera importante et vous ne serez plus le seul à l’écrire.

Vous commencerez alors à rencontrer des difficultés de lisibilité, d’organisation et plus globalement de maintenabilité du code. Il est complexe d’adopter une bonne architecture et les frameworks sont notamment là pour vous y aider !

Un autre point important est que certaines fonctionnalités communes à tous les projets Web, qu'elles soient basiques (par exemple ajouter un gestionnaire d’événements, effectuer un rendu conditionnel, boucler sur des éléments), ou très très avancées (par exemple l’optimisation des rendus par des algorithmes très performants et un DOM virtuel ou incrémental) ont déjà des réponses optimales. Les recoder est une perte de temps et le risque d’aboutir à une solution bien moins performante. Pourquoi ne pas profiter des dizaines de milliers d’heures d’ingénieurs experts qui ont résolu ces problèmes pour vous ? Ne pas utiliser un framework est donc aujourd’hui impensable en dehors de petits projets triviaux et il serait arrogant de penser pouvoir développer "votre framework maison" face aux meilleurs équipes de développeurs de notre génération qui ont passé des années à plein temps sur ces frameworks.

Vous conviendrez donc maintenant qu’un framework est nécessaire et qu’il est temps d’en apprendre un !

Maintenant la question qui vous vient naturellement est : quel framework ?

Qu’est qu’un framework ?

Revenons d’abord sur quelques définitions.

Une librairie est une collection de fonctionnalités écrites dans un langage pour permettre la réutilisation de code déjà écrit par d’autres développeurs. Les librairies sont essentielles car vous n’allez pas réinventer la roue.

Un framework est une collection de plusieurs librairies, une architecture minimale de projet et un ensemble de scripts pour vous simplifier le développement.

Il existe à ce jour une multitude de frameworks (plus d’une trentaine), plus ou moins importants, plus ou moins complexes, plus ou moins fiables et plus ou moins performants.

Il existe des frameworks orientés, c’est à dire qui vous imposent une certaine façon de faire et d’autres non orientés qui vous laissent plus de libertés sur la façon de vous organiser.

La liberté n’est pas forcément une bonne chose, ni une mauvaise chose, il y a du pour et du contre. Avec de la liberté, vous êtes libre de vous planter magistralement sur votre architecture, et le travail d'équipe est un peu plus difficile car tout le monde n’a pas la même approche.

Après plusieurs heures de recherches vous constaterez que seuls trois frameworks sortent réellement du lot et sont adoptés par des millions de développeurs : Angular, React et Vue.js.

Un bref historique

En version courte, au début il y avait le JavaScript seul, puis les sites Web sont devenus complexes, une librairie est alors apparue, jQuery (2006) qui est devenue très populaire.

Mais elle ne résolvait pas le problème de l’architecture des projets et des problématiques avancées (comme des optimisations de rendus). Les sites Web devenaient encore plus complexes et les projets devenaient difficilement maintenables. Le premier framework AngularJS (2009) a donc été créé par Google pour résoudre ces problèmes.

Ce fut un immense succès et tous les projets l’ont adopté. Facebook a ensuite décidé de créer un framework plus moderne et qui répondait à ses besoins : React est né en 2013.

Ensuite, un framework a décidé de s’inspirer d’AngularJS et de Facebook pour créer une approche plus simple et encore plus moderne : Vue.js (2014).

Enfin, Google a décidé de réécrire complètement son framework pour en faire le framework le plus performant et orienté gros projets : Angular (2016) - qui n’a donc rien à voir avec AngularJS -.

Pourquoi Angular, React et Vue.js sont-ils les frameworks les plus populaires ?


Il existe un ensemble de raisons qui font qu’un framework est populaire :

  1. Ils ont une communauté énorme. Ce qui est essentiel pour apprendre un framework (vous trouverez d’innombrables ressources, des réponses à des dizaines de milliers de questions etc) et pour le maintenir (la communauté participe à rapporter une quantité astronomique de bugs et à les corriger).
  2. Ils ont des ressources gigantesques. Développer un framework prend énormément de temps et nécessite des développeurs exceptionnels qui sont payés des salaires très élevés. Il faut pouvoir consacrer des dizaines de millions par an. Angular est créé par Google (plusieurs dizaines d’ingénieurs à plein temps), React par Facebook et Vue.js par des sponsors (dont Alibaba, l’Amazon chinois).
  3. Ils sont là pour durer. Outre leur communauté et leurs ressources qui leur assurent une pérennité certaine, ils sont à la pointe des technologies Web qui sont développées à une écrasante majorité par les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft). A chaque nouvelle innovation, celle-ci est intégrée à ces frameworks.

L’une des principales craintes lorsque que nous apprenons quelque chose de nouveau c’est de perdre son temps : de ne pas savoir si la technologie est en perte de vitesse et si elle ne va pas disparaître dans les prochaines années alors que nous aurons investi beaucoup de temps dessus ! Il est très fréquent que des projets open-sources (même importants) disparaissent du jour au lendemain parce que le créateur décide d'arrêter par manque de temps, d’argent ou de motivation.

Pour ce qui est d’Angular et de React il n’y absolument aucune chance.

Angular est utilisé dans presque tous les produits Google dont Adwords, qui est la source de revenus principale d’une des entreprises les plus puissantes du monde.

Exactement dans la même logique Facebook utilise React, pour Facebook bien entendu mais également pour Instagram par exemple.

C’est un petit point négatif sur Vue.js, si Evan You decide d'arrêter de travailler sur Vue, est-ce que le projet persistera ? Parviendra t-il à trouver un remplaçant de son niveau qui est prêt à passer 100% de son temps sur le framework ? Evan est extrêmement bien payé par les sponsors et la communauté donc ce ne sera pas un souci financier.

La première conclusion à tirer c’est que dans les trois cas, nous avons affaire à un framework éprouvé par des millions de développeurs et qui est extrêmement bien développé et bien maintenu, avec des communautés gigantesques et des financements importants qui seront là pour de très nombreuses années.

Angular vs React vs Vue : Popularité


Nous allons prendre quelques données intéressantes et donner notre interprétation de celles-ci :


Ce schéma est issue de l’étude annuelle de 2020 sur l’année 2019 par StackOverflow -plus grande communauté de développeurs au monde-, elle est miss à jour chaque année. Ici on peut voir que React est très apprécié par les développeurs qui l’utilisent. Vue.js est juste derrière et Angular un petit peu plus loin.

Les limites de ce type de sondages c’est que les courbes d’apprentissage de ces frameworks sont très différentes et que Vue.js et React sont réellement très faciles à prendre en main contrairement à Angular qui nécessite un peu plus d’efforts. On notera également qu’ils regroupent Angular et Angular.js qui n’ont rien à voir ce qui fausse également les résultats.

Seuls Angular, React et Vue.js se sont fait une place dans le classement des frameworks Front-End (les autres technologie sont dédiées aux serveurs Web). Et comme nous l’avons vu, jQuery n’est pas un framework et est largement en perte de vitesse.

Allons également sur Google trends pour voir la popularité en terme de recherches :


Ici, on observe clairement qu’Angular et React sont au coude à coude et Vue.js reste un peu en retrait, mais c’est normal car le framework est le plus jeune des trois et il est moins corporate-ready (les grandes entreprises ont peur de développer des projets qui n’ont pas le soutien de GAFAM par peur de devoir recoder le projet dans une autre technologie plus tard). Il lui faut encore un peu plus de temps pour monter d’avantage.

Regardons maintenant du côté de npm (qui est l’outil utilisé pour télécharger React Angular et Vue).




On voit ici que React est le framework le plus téléchargé de loin. Il faut également garder en tête que React est là depuis beaucoup plus longtemps et qu’il y a forcément plus de projets très importants en place (nécessitant des milliers de téléchargements quotidiens avec les déploiements quotidiens et la containerisation).

Passons à Github qui est l’endroit où la plupart des projets open source mettent leur code et où les développeurs trouvent les informations sur les frameworks :


Si on regarde en terme de nombre d’étoiles (une étoile est juste un moyen pour un développeur de dire qu’il aime un projet Github) on peut voir que Vue et React sont en tête.

Nous pouvons conclure de tout ce que nous avons vu qu’aujourd’hui React est le framework le plus populaire.

Gardons à l’esprit que c’est également le framework le plus ancien, et que bien sûr c’est un facteur non négligeable car l’adoption d’une technologie peut prendre du temps. La popularité n’est évidemment pas le seul facteur à prendre en compte.

Angular vs React vs Vue : Quelque points clés

Avant de continuer la comparaison des frameworks nous allons approfondir quelques éléments clés sur chaque framework.

React :

Créé en 2013 par Facebook, React a été développé pour répondre à des problématiques de performance que rencontrait le site à l'époque. C’est un framework qui est donc léger et optimisé pour gérer un trafic très important. La dernière version en date est la 16.12.0 sortie en novembre 2019.

A noter quelque chose de très important quand on parle de React, c’est que c’est un framework minimaliste (pas seulement une librairie car on utilise notamment son CLI create-react-ap). En effet React n’a pas vocation à gérer tous les aspects de votre application. Il n’y a pas de gestion des formulaires, pas de gestion de l’état de l’application, pas de gestion du routing, pas de gestion de la validation etc. Il faudra à chaque fois utiliser des librairies indépendantes qui n’ont aucun soutien de la part de Facebook : par exemple Formik pour les formulaires, Redux pour la gestion d’état, React-Router pour le routing etc.

Évidemment si nous comprenons cela, nous savons pourquoi React est particulièrement accessible : le nombre de choses à connaître pour débuter est forcément bien moindre qu’un framework comme Angular qui inclut toutes ces fonctionnalités directement.

Cela signifie également que vous pouvez utiliser React très facilement sur un grand nombre d’applications, notamment ce qu’on appelle des applications serveurs (celles qu’on crée par exemple avec symfony, ruby on rails etc …).

Vue :

Sorti en 2014, ce framework a été créé par un ancien Googler ayant travaillé plusieurs années avec Angular.js du nom de Evan You. Vue.js se présente comme étant la synthèse entre Angular.js et React. La popularité du framework ne cesse de grandir et il s’est fait une place de choix malgré la compétition féroce et les deux titans que sont Google et Facebook. La dernière version est la 2.6.11 sortie le 13 décembre 2019.

Une synthèse entre Angular et React, c’est-à-dire ?

Pour la comparaison avec React, Vue.js permet d'utiliser des composants réactifs et réutilisables avec une syntaxe simple qui est populaire et très simple à comprendre. Ils utilisent tous les deux de nombreuses optimisations comme le DOM virtuel.

La principale différence est que Vue est composé de plusieurs librairies que vous pouvez ajouter à votre application au fur et à mesure que vous avez besoin de plus de fonctionnalités. C’est pourquoi Vue.js est un framework progressif, car vous pourrez ajouter des parties du framework selon vos besoins.

Vue possède ainsi d’excellentes libraires comme par exemple Vuex pour la gestion d'état et vue-router pour la création de routes sur votre application. La grande différence avec React, c’est que c’est la même équipe qui développe tous ces outils et vous êtes donc certains qu’ils sont totalement compatibles et bien maintenus.

Angular :

Il y a deux angular, il y a l'ancêtre de tous les framework Front-End modernes, qu’on appelle Angular.js ou Angular 1, et il y a le nouvel Angular qu’on appelle simplement Angular ou Angular 2. Utilisez le terme officiel Angular car nous sommes aujourd’hui à la version 9 de ce framework et ce n’a plus aucun sens de l’appeler Angular 2.

Ces deux frameworks n’ont rien à voir et ici on parlera bien entendu d’Angular, Angular.js étant totalement abandonné et plus maintenu par Google.

Angular est officiellement sorti en 2016, c’est donc le framework le plus récent des trois. Angular a connu un début un petit peu difficile car les gens n’aiment pas forcément le changement et étaient habitués à la première version. Donc il fallait repartir de zéro, pour tout le monde, et il oblige à utiliser Typescript un langage que peu de monde connaissait lors de sa sortie (nous allons y revenir).

Nous sommes actuellement sur la version 9 du framework sortie en février 2020.

Angular, est un framework dit “opinionated” ou orienté, c’est-à-dire que Google pense qu’il y a une bonne manière de développer une application Web et organise toute le framework de cette manière. Lorsque nous utilisons Angular on doit donc développer d’une certaine façon, c’est le framework le plus orienté dans la mesure où il y a toujours une façon recommandée de faire.

Toutes les problématiques du Web sont gérées par le framework lui-même et il n’y a pas besoin de librairies pour les fonctionnalités communes des applications Web (requêtes HTTP, routing, formulaires, applications progressives pour mobile -PWA-, Web workers, rendu serveur -SSR-, la liste est longue).

Cela a plusieurs conséquences, des positives et des négatives.

Commençons par le négatif. Avec Angular vous avez assez peu de libertés sur la façon dont vous allez concevoir vos applications, contrairement à Vue ou à React qui laissent une grande liberté dans la conception de l'architecture. L’autre point important, c’est qu’il y a énormément plus de choses à apprendre pour maîtriser le framework, et que cela nécessite un investissement beaucoup plus important pour l’apprentissage.

Comme dit plus haut, vous allez nécessairement devoir utiliser Typescript, qui est un langage qui compile en JavaScript avec des fonctionnalités supplémentaires et un typage fort - qui permet une meilleure maintenabilité-. Vous allez également devoir vous familiariser avec RxJS qui est une librairie de programmation réactive pas facile à aborder lorsque l’on débute. En résumé il est plus long et plus difficile de développer en Typescript mais le code produit est de qualité supérieure car plus lisible et maintenable.

Avec Typescript, si vous connaissez le JavaScript vous pouvez vous en sortir en quelques heures, c’est vraiment très similaire.

Pour ce qui est de la programmation réactive, cela demande plus de temps pour la maîtriser car c’est vraiment un paradigme moderne qui n’est pas facile à comprendre. Toutes les entreprises technologiques utilisent ce nouveau paradigme (GAFAM et Netflix par exemple).

Maintenant les points positifs, vous arrivez sur une application Angular que vous n’avez jamais vu auparavant ? Pas de problèmes elles sont globalement toutes architecturées de la même façon. Comment travailler en équipe ? Pas de débats interminables pour savoir la bonne manière de faire, le framework met en oeuvre et recommande les bonnes pratiques. De même si vous ne savez pas trop la meilleure façon d’organiser votre code pas de panique : Angular vous l’impose.

Pour ce qui est de Typescript, sachez que son apprentissage n’est pas du temps perdu : que ce soit Node.js, React, Vue.js, tout l’écosystème JavaScript s’y met progressivement. C’est le langage le plus soutenu par la communauté professionnelle : il est développé par de nombreux ingénieurs de Microsoft et bénéficie du soutien de Google qui l'utilise largement.

Si nous comparons avec React, par exemple, si vous avez un débutant qui a codé une application et que vous devez passer derrière, bon courage ! Les chances sont extrêmement élevées que ce soit ce qu’on appelle du spaghetti code - du code très difficile à maintenir car mal organisé-. Vous avez évidemment des très bons développeurs React et Vue.js bien sûr, mais c’est très variable et la qualité de votre application dépendra énormément du niveau de compétence des développeurs seniors de l’équipe.

Conclusion : Pas vraiment de bon ou mauvais point ici, juste des approches vraiment différentes. React est volontairement minimaliste, simple à utiliser et laisse une complète liberté aux développeurs. Angular est plus complet et complexe, et il est beaucoup plus orienté. Vue se situe entre les deux approches et il a l’avantage d’avoir une approche progressive en fonction des besoins.

Angular vs React vs Vue : Les performances


Honnêtement la différence ne se fera pas du tout là car tous les frameworks se copient entre eux dès qu’une innovation est trouvée. Donc même si à un instant T un framework est plus performant il sera rattrapé l’année d’après par les autres. Nous pourrions vous dire que Vue et React utilisent un DOM virtuel et qu’Angular utilise un tout nouveau moteur de rendu, Ivy, qui utilise un DOM incrémental encore plus performant. Mais Vue.js et React vont sûrement le copier, et de toute façon cela ne fait pas une différence drastique.

Concrètement les trois frameworks sont dans un mouchoir de poche en ce qui concerne les performances, et ils sont ce qui se fait de mieux en matière d’optimisation (notamment car ils utilisent tous les trois les mêmes outils d’optimisation comme Webpack).

Conclusion : pas un critère significatif pour choisir.

Angular vs React vs Vue : La taille des frameworks

Dans les trois cas on est autour de 100kb, un peu moins pour Vue.js (autour de 80kb), autant vous dire que c’est négligeable en comparaison de la taille des applications web qui font en moyenne en 2019 autour 4 Mb.

Il est en outre aberrant de comparer la taille du framework avec la taille de l’application minifiée et compressée en sortie qui sera globalement équivalente (car l’optimisation utilise les mêmes outils).

Nous en parlons parce que nous retrouvons souvent ce comparatif et que cela n’a pas de sens.

Conclusion : pas un critère.

Angular vs React vs Vue - La courbe d’apprentissage

Nous avons déjà commencé à en parler, nous avons dit pour l’instant qu’Angular était le plus complexe des trois et que Vue.js et React étaient relativement simples. Mais jusqu’à maintenant nous parlions de la compréhension du framework. Nous allons parler de la création d’applications complètes.

Ces schémas sont bien sûr subjectifs, mais nous utilisons et formons sur les trois frameworks, nous avons donc une meilleure vision que la plupart des développeurs qui n’ont pas le temps d’apprendre / développer / maîtriser plusieurs frameworks.


Voici un peu à quoi ressemble les courbes d’apprentissage selon nous. Nous allons voir pourquoi.

Commençons par Angular. Dès le début il faut apprendre Typescript, le CLI et l’architecture Angular. Ensuite il faut comprendre l’organisation entre les différents éléments clés (modules, composants, directives, services). Enfin, cela se complexifie encore avec l’utilisation de RxJs, du lazy-loading, des interactions avec les services et du système d’injection de dépendances.

Ensuite on constate que React ne semble pas si simple. Déjà, comme pour Angular, il faut apprendre une extension syntaxique de JavaScript qui est le JSX. Le JSX permet en résumé d’utiliser du HTML en JavaScript et donc ne plus avoir de templates HTML. Pour le reste le JSX, c’est du JavaScript ni plus ni moins. Un point négatif est que le JSX n’est utilisé que par React.

Pour ce qui est de la création d’applications, React n’a pas tant de fonctionnalités que cela et c’est normal, rappelez vous que React ne gère que la partie composants de votre application, il y a moins de choses à apprendre. Cela étant dit React est très exigeant sur votre niveau en JavaScript, si vous n’avez pas une vraiment bonne connaissance du langage vous allez copier des bouts de code sans rien comprendre et cela deviendra très vite frustrant (et conduira évidemment à des bugs).

En résumé, lorsque vous démarrez vous avez l’impression que c’est très simple mais ensuite vous allez peut être vous rendre compte que vous n'êtes pas forcément aussi compétent que vous le pensiez en JavaScript, et il vous faudra reprendre certaines notions.

Si vous souhaitez progresser en JavaScript, vous pouvez le faire sur Dyma, on propose une formation très complète qui vous permettra de maitriser le JavaScript.

Pour ce qui est de Vue.js, c’est simple au début, au milieu et à la fin. Il n’y aura pas vraiment de point de blocage, de moments de souffrance intense en ayant l’impression de ne rien comprendre. Il y a quand même toutes les fonctionnalités de base à apprendre mais c’est vraiment accessible et le framework est beaucoup moins exigeant sur votre niveau en JavaScript que React.

Conclusion : Vue.js a clairement un avantage ici, et cela explique pourquoi son adoption par les débutants est très importante et que le framework a réussi à se faire une place. Surtout lorsque l’on sait que cette simplicité n’impacte pas pour autant ses performances.

Angular vs React vs Vue : La productivité et la maintenabilité

Encore une fois, le schéma qui suit est purement subjectif, votre opinion pourra être différente, c’est simplement notre avis d'utilisateurs intensifs des trois frameworks.


Angular :

Typescript, angular-cli, RxJs, Material, flex-layout… beaucoup de choses à apprendre avant d’être performants ! D’une façon générale apprendre tous les concepts du framework et être à l’aise avec prend beaucoup de temps. Une fois que vous serez bon sur le framework et que vous n’avez plus de points de blocage, vous allez vraiment exploser votre productivité tout en maintenant une qualité de code et une maintenabilité optimale grâce à l’architecture Angular.

React :

Avec React il est possible de faire beaucoup de choses au début et cela semble vraiment simple et puis ça se complique vraiment quand vous vous rendez compte qu’il va falloir écrire beaucoup de JavaScript pour mettre en place vos fonctionnalités et qu’à chaque fois que vous voulez faire quelque chose il faut apprendre une autre librairie (gestion de formulaires, requêtes HTTP, router, gestion d’état de l'application etc).

Vous vous rendrez également compte que faire une architecture maintenable et lisible est complexe.

Vue.js :

La progression est la plus linéaire, on peut faire plein de choses dès le début, et apprendre les diverses librairies de Vue.js (vuex, vue-router par exemple) par la suite sans trop de difficultés. Il est un peu plus complexe de conserver en maintenabilité par rapport à Angular.

Conclusion : Pas de grosse différences entre les frameworks à un niveau avancé, nous mettrons Angular légèrement au-dessus. La différence principale niveau maintenabilité est qu’il y a un écosystème officiel Angular beaucoup plus riche (plus de 10 librairies maintenues par Google) que l’écosystème officiel Vue.js (4 librairies principales officielles), qui est lui même plus riche que celui de React (2 librairies officielles).

Angular vs Vue vs React : trouver un emploi

Dans les trois cas, si vous maîtrisez le framework vous ne manquerez pas d'opportunités et vous trouverez de nombreuses offres.

En faisant quelques recherches rapides nous obtenons ces résultats, pour avoir un ordre de grandeur :

Linkedin Jobs Indeed.fr
Angular 3950 3700
React 2319 2395
Vue 775 640

Quelques remarques :

Pour Vue.js la recherche est un légèrement biaisée parce que si on recherche Vue il y a plus de résultats mais certains n’ont rien à voir avec le développement Web.

Nous pouvons quand même constater qu’Angular est beaucoup recherché dans les entreprises en ce moment. C’est normal car il manque cruellement de développeurs formés à Angular alors qu’il y en a beaucoup plus sur React (2013) et Vue (2014) et qu’Angular est considéré comme le framework le plus adapté aux larges projets entreprises car plus maintenable.

Conclusion : En France, Angular est actuellement le framework le plus recherché, suivi de près par React. Vue.js fait souvent un peu plus peur aux entreprises car il n’est pas soutenu par un GAFAM. Il faut bien comprendre que l’adoption d’une technologie pour une entreprise en place prend énormément de temps (plusieurs années souvent).

Angular vs React vs Vue : Les plus et les moins

Angular :

Plus :

  • Très populaire pour les grosses et moyennes entreprises
  • Permet une bonne productivité
  • Idéal pour les larges projets en équipe grâce notamment à l’architecture orientée
  • Performant
  • Excellent soutien par Google et la communauté

Moins :

  • Long et complexe à apprendre
  • Moins de liberté
  • Pas adapté aux petits projets sans complexité

React :

Plus :

  • Facile à prendre en main
  • Framework le plus répandu et le plus populaire
  • Performant
  • Excellent soutien de Facebook et la communauté

Moins :

  • Pas de gestion d’état ni de router officiels
  • Nécessite un bon niveau en JavaScript
  • Nécessite un bon développeur sénior, sinon le travail en équipe sera compliqué avec une mauvaise architecture de l’application

Vue.js :

Plus :

  • Facile à prendre en main
  • Une popularité en croissance constante
  • Flexible et complet
  • Performant
  • Très adapté pour des preuves de concept ou des petites / moyennes applications

Moins :

  • Pas de soutien GAFAM
  • Un seul contributeur à plein temps

Voilà pour notre présentation, il n’y a donc pas de “meilleure technologie de tous les temps”, il n’y a que des besoins différents et des technologies plus adaptées à ces besoins. Je vous invite à tester les trois si vous hésitez encore mais sachez que quelque soit votre décision, vous ne pouvez pas vous tromper.

J'espère que cette comparaison vous a été utile et que vous y voyez un peu plus clair, n'hésitez pas à nous partager votre opinion sur le sujet dans les commentaires, nous serions ravis d’en discuter.

Si vous cherchez un endroit pour apprendre un de ces frameworks, on vous recommande evidemment de tester nos formations.


Dyma est une plateforme de formation en ligne spécialisée dans les technologies Web. Nos formations sont accessibles aux débutants et conviennent également aux développeurs qui veulent s'améliorer.

Notre formations Vue : ici

Notre formation React : ici

Notre formation Angular : ici