Le framework Vue 3

Qu’est ce que Vue.js ?

Vue.js est un framework permettant de développer des interfaces utilisateur.

Il est développé entièrement en TypeScript depuis sa version 3.

TypeScript est un langage de programmation open source développé par Microsoft. C’est un sur-ensemble syntaxique de JavaScript.

Cela signifie que c’est du JavaScript amélioré, qui permet notamment un typage fort. Il est ensuite transformé en JavaScript. Les navigateurs ne comprennent en effet que les langages HTML, CSS et JavaScript.

Vue.js est fondé sur deux concepts clés : le rendu déclaratif et la réactivité.

Le rendu déclaratif est le fait de décrire le rendu (HTML) en fonction de l’état de l'application (en JavaScript).

La réactivité est le fait que Vue suit les changements d’état dans le code JavaScript et met à jour le DOM de manière optimisée si des changements doivent être faits.

Un framework progressif

L’une des grandes forces de Vue.js est d’être progressif : vous pouvez faire une application très simple sans étape de build juste avec la librairie core, mais vous pouvez aussi faire une application très complexe avec beaucoup d’étapes de build automatisés, une gestion des routes, de l’état de l’application etc.

Nous verrons ainsi notamment les librairies officielles suivantes, qui font partie du framework Vue.js :

Vue Router : permet de gérer la navigation de l’utilisateur dans l’application.

Pinia : permet de gérer l’état de l’application.

Vite : permet de construire l’application (par exemple en transpilant le Sass et CSS ou le TypeScript en JavaScript) et de l’optimiser.

Transpiler signifie convertir dans un autre langage de même niveau (contrairement à la compilation qui transforme du code dans un langage de haut niveau à un langage plus proche du langage machine).

Tous les rendus possibles !

Vue.js permet aujourd’hui de faire des applications de tous les principaux types de rendu :

SPA (Single-Page Application) : le serveur envoie une page HTML avec un lien vers des fichiers JavaScript qui contiennent toute l’application. Le navigateur va charger toute l’application qui va gérer un grand nombre d’opérations comme le routage entre les pages.

SSR (Server Side Rendering) : la page Web est générée par le serveur qui construit le HTML, le CSS et le JavaScript nécessaires en fonction de la requête, pour rendre la page. Pendant ce temps, le navigateur télécharge la SPA qui sera ensuite utilisée. Cela permet aux utilisateurs d’avoir un premier affichage quasi-immédiat sans avoir à attendre le chargement de l’application. Lorsque le SSR est configurée on dit alors que l’application est universelle car elle est rendue à la fois côté serveur et côté client. <i Nous reviendrons en détail sur ces notions dans la formation i>.

SSG (Static-Site-Generation / JAMStack ) : toutes les pages sont pré-générées sur le serveur (tout le HTML, le CSS et le JavaScript est générés en amont) et servies au navigateur en fonction des requêtes. C’est utile pour faire de petits sites statiques. Vous pouvez alors utiliser VitePress, la librairie SSG officielle de Vue.

Vous pouvez également faire des applications bureautiques (par exemple avec Electron ou Tauri), des applications mobiles (par exemple avec Ionic ou Quasar) ou encore utiliser WebGL ou développer des applications pour le terminal.

Une traction incroyable

Contrairement à Angular ou React aucun géant du numérique ne se cache derrière Vue.js mais seulement Evan You, et bien sûr de très nombreux contributeurs.

Vue.js a une traction phénoménale ces dernières années : il dépasse les 3 millions de téléchargements par semaine sur npm !

C’est le framework JavaScript qui a le plus d’étoiles sur Github (environ 200 000).

Le framework est aujourd’hui très stable et est utilisé notamment par Laravel (comme framework Javascript par défaut), par GitLab et par PageKit.

En Chine, il s’agit du framework le plus utilisé avec notamment Alibaba, Baidu, Sina Weibo et Xiaomi qui l’utilisent en production.

Nous pouvons donner quelques autres exemples de sites connus faits avec Vue.js : Gitlab, Behance, Upwork, Back Market, Louis Vuitton USA, Ecosia, Google Carreers, plusieurs sites de Microsoft (par exemple Azure for Partners), de très nombreux sites d’Alibaba, Baidu,

La version Vue.js 3

Vue.js 3 est sorti en septembre 2020 et est devenu la version officielle par défaut en février 2022 (le temps que les autres librairies du framework soient également réécrites).

L'ensemble du framework (c'est-à-dire vuejs/core, mais aussi toutes les librairies comme vuejs/router ou vuejs/pinia) a été entièrement réécrit en TypeScript et a de bien meilleures performances que la version 2. Il est encore plus léger et optimisé.

Il bénéficie également d’une toute nouvelle API appelée l'API Cmposition qui permet de rendre plus facile le développement d’applications complexes.

Vue.js 3 est donc une nouvelle version vraiment différente de la version 2 avec de nombreuses modifications.

Les librairies composants le framework ont également changé : Vite a remplacé Webpack et Pinia a remplacé Vuex par exemple.

Avantages

Taille

La librairie Vue.js fait seulement 20kB lorsqu’elle est minimisée et compressée, c’est donc un framework très léger qui se charge instantanément par le client.

Rapidité

Les performances de Vue sont excellentes et elles surpassent même celles de React sur le rendu et la mise à jour du DOM.

Vue.js utilise un DOM virtuel pour minimiser le nombre de mutations du DOM nécessaires lors de changements.

Vue.js a des algorithmes de calcul des mutations nécessaires qui s’avèrent plus performants et légers que ceux de React.

Un framework complet

Vue comporte tous les éléments pour une application moderne complexe : gestion de la navigation, gestion avancée de l’état, gestion de la construction de l’application de manière optimisée, gestion des rendus (même universel avec le SSR) etc.

Autrement dit, Vue gère tout !

Note sur le choix des technologies de la formation Dyma

Dans notre formation, nous suivons l'intégralité des recommandations officielles de Vue.js et / ou d’Evan You pour le choix des technologies.

Pour cette raison, nous utiliserons TypeScript, Vite, le Router Vue, Pinia, Visual Studio Code, Volar, Vue browser devtools, Cypress, Vitest, eslint-plugin-vue et Vue/testing-tools.

Il est possible de ne pas utiliser ces technologies, ou d’en utiliser d’autres mais nous le déconseillons très fortement car ce serait sortir du maintien et de l’évolution souhaitées par les équipes de Vue.js.

Aller plus loin

Les Single Page Applications

Comme nous l’avons vu précédemment, Vue.js permet de construire des Single Page Applications.

Vous connaissez forcément des SPA : Gmail, Google Analytics, Trello, Dropbox en sont des exemples parmi tant d’autres.

La plupart des frameworks ont adopté cette architecture (Vue, Angular, React, Ember, Meteor etc).

Nous allons maintenant un peu plus détailler les SPA.

Une single page application (SPA) est une application qui fonctionne dans un navigateur sans que l’utilisateur n’ait besoin de recharger la page.

Le principe est de simuler une application hors ligne : pas de rechargement des pages, de la rapidité, pas d’attente supplémentaire dûe au réseau etc.

Les principales caractéristiques de la SPA sont :

  • le rendu est effectué côté client (quand un élément change, la page est modifié grâce aux scripts de l’application chargée côté client)
  • pour fonctionner elle charge en principe une seule fois l’application (HTML, CSS et JavaScript)
  • seules les données sont transmises, si nécessaire, entre le serveur et l’application client (le plus souvent au format JSON)
  • le développement mobile est simplifié car le code backend peut être utilisé que l’application soit Web ou native (iOS, Android).
  • elle est particulièrement adaptée pour stocker les données localement et de n’envoyer des requêtes au serveur lorsque c’est nécessaire

La librairie create-vue

create-vue est la librairie officielle de Vue.js permettant de construire facilement un projet avec Vue.js.

Elle permet de configurer entièrement le framework suivant ses souhaits : utiliser ou non TypeScript, utiliser ou non JSX (le langage de template de Reac), utiliser le Router de Vue, le gestionnaire d’état, la librairie de tests end-to-end etc.

Nous verrons bien sûr à plusieurs reprises comment configurer parfaitement un projet Vue.js en utilisant la librairie.

Fonctionnement de Vite


Vite est un outil de build conçu par le créateur de Vue.js pour remplacer Webpack.

C’est donc tout naturellement que Vue.js recommande aujourd’hui cet outil de build pour réaliser des applications.

Vite vient du français, comme Vue, Evan devant être un amateur de la langue de Molière.

Les deux principales fonctionnalités de Vite sont un serveur de développement et un outil de build pour la mise en production.

Le serveur de développement : permet d’accéder à l’application durant le développement et de recharger ou de réafficher l’application lors de modifications du code de la manière la plus rapide possible.

La notion de bundler ("empaqueteur")


Un bundle est un regroupement des fichiers JavaScript, HTML et CSS permettant d’accélérer le chargement.

Aujourd’hui, les applications web sont devenues très sophistiquées, c'est pourquoi les frameworks comme Vue.js morcellent le JavaScript, le CSS et le HTML en de nombreux fichiers afin que le code soit maintenable et réutilisable.

Il n’est ainsi pas rare qu’une application complexe dépasse le millier de fichiers.

Les frameworks utilisent des modules JavaScript et gère les dépendances de chaque fichier avec import et export. Les fichiers importent les dépendances qu’ils ont besoin parmi ce qui est exporté par d’autres fichiers.

Or, les navigateurs Web ont besoin que les fichiers soient organisés d’une certaine manière pour fonctionner. Un bundler permet de les organiser de manière optimisée pour les navigateurs.

Un bundler peut gérer l’arbre de dépendances créés par les imports et exports pour générer des fichiers uniques.

Il réalise également d’autres tâches comme la minification et la compression qui permettent d’obtenir des performances bien supérieures (en rendant le code extrêmement compact et parfois même en le compressant).

Vite en détail

Pour le développement, Vite utilise un pré-bundler pour les dépendances. Il permet de bundler les dépendances de 10 à 100 fois plus vite que les outils existants car il est écrit dans un langage plus performant pour ce genre de tâche (Go).

Il utilise également le remplacement à chaud de module (Hot Module Replacement), la mise en cache des dépendances par le navigateur, le rechargement uniquement des modules modifiés et la mise en cache des ressources non modifiés pour accélérer au maximum les rechargements lors des modifications du code en tirant profit des dernières évolutions des navigateurs et du langage JavaScript (principalement les modules EcmaScript, appelés ESM).

Pour la production, Vite va regrouper tous les fichiers JavaScript, HTML et CSS dans un bundle découpé en morceaux (appelés chunks).

La taille des chunks est optimisé pour le chargement par les navigateurs (notamment en tirant profit du nouveau protocole HTTP2) en évitant les allers-retours (requête client / réponse serveur) au maximum.

Les chunks sont également optimisées pour la mise en cache (seules les parties de l’application qui sont modifiées entre deux mises en production auront besoin d’être rechargées par le navigateur).

Elles permettent enfin d’être chargées au bon moment suivant la route pour limiter les chargements inutiles de code côté navigateur (c’est ce qu’on appelle le lazy-loading, nous y reviendrons).

Enfin, Vite permet de tree-shaker l’application : à savoir enlever automatiquement du bundle final, toutes les parties de l’application et les dépendances qui ne sont pas utilisées effectivement par l’application.

Pour le développement et la production, Vite s’assure du pré-traitement (pre-processing) nécessaires pour que l’application puisse être exécutée par les navigateurs.

A titre d’exemple, il va transpiler le TypeScript en JavaScript ou le Sass en CSS.

Vite est donc un outil très puissant qui réalise énormément d’opérations qui sont cachées au développeur pour optimiser la productivité lors de la phase de développement et la performance lors de la production de l’application.

Une fois qu’on a goûté à Vite, il n’est plus possible de s’en passer !

Qu’est-ce que TypeScript ?

Les projets utilisant JavaScript se sont complexifiés énormément et il est devenu de plus en plus difficile de les maintenir.

Il est compliqué de pouvoir comprendre ce que fait du code JavaScript lorsqu’on arrive sur un projet impliquant de nombreux développeurs.

Il est difficile de savoir ce qu’accepte une fonction et ce qu’elle retourne, et devoir à chaque fois lire les éventuels commentaires pour chaque fonction dans plusieurs fichiers est fastidieux.

De très nombreux langages ou environnement ont tenté d’y remédier, on peut citer notamment : Flow, Dart, Elm, Reason, et Closure.

Mais le seul qui a vraiment conquis l’écosystème et s’est imposé dans une quantité astronomique de projets majeurs est TypeScript.

TypeScript a été créé par Microsoft en 2012, il est depuis le départ un projet open-source.

C’est un langage avec un typage fort et qui transpile en JavaScript.

Transpiler signifie compiler vers un langage de même niveau.

Il est conçu comme une addition pour faire de JavaScript un langage qui scale en ajoutant des types.

Ses avantages immédiats sont :

1 - Du code beaucoup plus lisible.

2 - Du code beaucoup plus maintenable.

3 - Beaucoup de bugs en moins grâce au compilateur.

Depuis la version 3 de Vue.js, le framework entier est codé en TypeScript et l’équipe recommande fortement l’utilisation de TypeScript.

Si l’utilisation de TypeScript peut paraître fastidieuse au départ c’est un investissement extrêmement lucratif ! Les gains de productivité sont énormes.

Dans la formation nous utiliserons donc TypeScript en vous présentant toutes les bases du langages nécessaires. Si vous voulez ensuite aller plus loin, vous pourrez simplement suivre la formation TypeScript sur la plateforme.

Commencez dès à présent la formation Vue 3 sur Dyma !